img

Actualités

Sécurité

De nouvelles violences armées sont attribuées aux rebelles ADF dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Les sources administratives affirment que les assaillants ont ciblé le village de Mutweyi et environs. Là, poursuivent-elles, ils ont lâchement abattu 7 civils.

Avant de se replier, les mêmes assaillants ont mis le feu sur des habitations. Entre-temps, certains civils qui n'ont pas été tués, ont été pris en otage puis amener dans une destination qui reste à découvrir.

Sanctuaire des groupes armés, le territoire d’Irumu traverse des moments douloureux de son histoire. Des assaillants attaquent des localités tuant des civils sans procès, à leur passage. Plusieurs agglomérations sont ainsi vidées de leurs habitants qui craignent pour leur sécurité.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate