img

Actualités

Sécurité

Des violents affrontements ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens CODECO dans le village Mbala en Ituri. Le porte-parole de l'armée en Ituri soutient que c'est l'armée régulière qui a lancé un assaut contre une position des miliciens repérés dans le village précitée depuis le deux juillet dernier.

Le lieutenant Jules Ngongo indique que cet exploit est arrivé quand les miliciens tentaient de progresser dans le vouloir d'attaquer une position militaire. Il dresse le bilan de 7 miliciens tués aux côtés des armes récupérées.

"Par des opérations anticipatives ,nous avons neutralisé 7 éléments du groupe CODECO lors de ce combat. 4 armes de geurre du type AK47 ont été récupérées par l'armée régulière",explique le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri.

L'occasion faisant le larron, cet officier de l'armée rassure de la situation sécuritaire qui prévaut dans le milieu où les accrochages ont eu lieu. Il appelle, par ailleurs, la population à ne pas ceder à la panique suite aux détonations d'armes lourdes et légères car, dit il, elles seront une conséquence de la poursuite des assaillants.

"Pour le moment, la situation est sous contrôle des FARDC, nous continuons avec les opérations de ratissage et cela sans ambage. A la population, lorsqu'elle entendra les détonations d'armes qu'elle n'ait pas peur",renchérit il.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate