img

Actualités

Économie

La coordination de la société civile du territoire d'Aru en province de l’Ituri condamne, à ce jour, le silence radio des autorités compétentes de mines sur l'exploitation illicite d'or par la coopératirative congolaise en connivence avec les chinois.

Cette structure citoyenne précise qu'elle avait déjà alerté une fois la population de ce territoire sur la mauvaise exploitation minière sans aucune implication des autorités face à cette illégalité d'exploitation.

<< Nous avons demandé aux autorités de surseoir cette exploitation parce que pour nous nous voyons, c'est une exploitation illégale pour attendre un compromis entre la communauté de base et la coopérative>>, a expliqué Maître Magudhe Innocent.

Il éclaircit sur cette coopérative que l'on croyait chinoise venue exploiter dans cette partie de la province de l’Ituri au détriment de la communauté locale.

<< Ce n'est pas une coopérative chinoise, c'est une coopérative Congolaise qui vient de Mambasa qui est en collaboration avec les Chinois. C'est une coopérative qui n'est pas officiellement reconnue>>, a-t-il déclaré.

À en croire la personne ressource, cette coopérative ne détient aucun document officiel prouvant la permission d'exploitation dans un carré minier sur l'étendue de la province.

John Mary Ndika

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate