img

Actualités

Sécurité

Les présumés miliciens de CODECO actifs en territoire de DJUGU ainsi que de Mahagi lancent appelle le gouvernement congolais à respecter strictement son engagement pour faciliter le retour de la paix dans la province de l'Ituri en général et le territoire de Djugu.

Contacté par election-net.com, le président de la société civile locale du secteur de Walendu Djatsi indique avoir reçu deux personnalités influantes de ce secte-religeux à son domicile.

"J'ai reçu deux responsables de CODECO basés à Pimbo en prennant la langue avec eux, ils reclament que le gouvernement respecte le cahier de charge signé à l'époque du feu NGUDJOLO, car le respect strict de cet engagement reconciliera le territoire de DJUGU en général ainsi que d'autres régions touchées par la recrudescences de l'insécurité", ajoute ABOUBAKAR NGULONGA.

La même source renchérit que la route nationale numéro 27 est ouverte aux usagers de ce tronçon.

Il faut préciser que ces présumés miliciens CODECO étaient déjà précantonnés à Kpandroma au début de l'année en cours malgré certaines accusations de vols portées sur eux.

JOHN MARY dépuis KPANDROMA.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate