img

Actualités

Sécurité

Dix-neuf personnes ont été tuées ce vendredi 24 avril par les miliciens de Codeco dans le village Ngurahi en territoire de Mahagi (Ituri)./L'information a éte confirmé à ACTUALITE.CD par Jacques Thobino, rapporteur du collège des sociétés civiles en territoire de Mahagi.

" Ces assaillants ont attaqué le village Ngurahi, ils ont fait leur loi dans la tranquilité. Pour le moment nous avons un bilan de 19 des nos compatriotes tués et plusieurs blessés qui sont acheminés à l'hôpital général de référence de Berunda pour les soins appropriés. Les éléments de forces loyalistes sont venus en provenance de Centre de Berunda pour intervenir et ils ont repoussé cette attaque bien qu'avec une léthargie", a-t-il expliqué
La même source ajoute que cette situation est à la base du déplacement massif de la population locale.
" Vous savez que ces miliciens ont incendiés plusieurs maisons pendant leur forfait. Nous enregistrons maintenant le déplacement massif de la population dont la plus part  arrive à Mahagi Centre. Nos souhait est que l'armée puisse bien sécurisée les villages frontaliers entre le territoire de Djugu et Mahagi pour barrer la route a l'infiltration de ces hors la loi", a-t-il poursuivi.
Les miciliens de Codeco ont multiplié les attaques dans les territoires de Djugu, Mahagi et une partie dIrumu.
Le jeudi 23 avril dernier, 7 personnes ont été tuées par ces miliciens dans le le village liseyi à Djugu.
Pour sa part, le HCR affirme avoir dénombré plus de 2000 familles déplacés de Djugu depuis début avril.

election-net.com/ actualité.cd

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate