Ituri : des véhicules bloqués sur la route Lopa-Iga Barrière

Illustration


Une centaine de véhicules sont coincés depuis la semaine dernière sur le tronçon Lopa-Iga Barrière sur la Route nationale 27 dans le territoire de Djugu (Ituri), ont alerté lundi 18 septembre certains usagers de cette route. 

Des dispositions sont prises pour rendre fluide le trafic sur cette route, ont assuré de leur côté les autorités provinciales à radio Okapi.

Quatre gros bourbiers bloquent le passage sur cette route, qui ravitaille de nombreuses villes à partir des pays de l’Est de la RDC. Ils se trouvent notamment à Linji, près de la rivière Tsuru et à Lopa.  

Les usagers de cette route s’inquiètent de nombreuses conséquences sur le transport des marchandises et l’approvisionnement en vivres de la ville de Bunia, de plusieurs autres centres commerciaux de l’Ituri et même les provinces, si cette situation perdure. 

Les conditions d’hygiène sur place sont déplorables à cause de la présence de nombreuses personnes qui se trouvent coincées sur ces bourbiers, a affirmé un habitant joint sur place par Radio Okapi. 

« Il y a beaucoup de monde, qui est bloquée ici. Il n’y a même pas de place, où les chauffeurs peuvent faire leurs besoins physiologiques », a-t-il poursuivi.  

L’axe Lopa-Iga Barrière a été réhabilité, il y a deux mois, grâce à un financement du gouvernement provincial. Deux mois après, les usagers se plaignent des bourbiers. 

L’association des transporteurs/antenne de l’Ituri, demande au Gouvernement de remettre les engins sur la route afin de rouvrir le passage.  

Pour sa part, Steeve Sengida, le directeur de cabinet adjoint du gouverneur en charge de finances, a assuré que des dispositions étaient déjà prises pour décanter cette situation : 

« Nous avions déjà signé un contrat de maintenance depuis quelques semaines. Et là, nous travaillons sur le déploiement et le lancement des travaux, afin de pouvoir contenir les conséquences que draine la saison des pluies sur ce tronçon de Lopa jusqu’à Fataki. Nous sommes sur le point de déployer (le matériel) et très vite contenir le faible niveau de dégradations qui se sont annoncées ». 

 Les opérateurs économiques continuent de plaider auprès du Gouvernement central pour que cette route d’intérêt national et sous régional soit asphaltée. Ce tronçon contribue à renflouer les caisses publiques grâce aux différentes taxes et redevances exigées aux transporteurs.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Ituri : retour de plus de 1000 familles déplacées
  • RDC : "qui proroge l'État de siège en Ituri et au Nord-Kivu ?"
  • Ituri : en sous-effectif de juges, le Tribunal de paix de Mahagi paralysé

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments