img

Top News

Trending

Société

Photo d'illustration

Le site des déplacés de Djaiba situé à environ 5 kilomètres du centre commercial de Fataki dans le territoire de Djugu, a enregistré 44 décès, en majorité des enfants depuis le début de ce mois de novembre. 

Le président de ce site des déplacés qui confirme cette information à la radio onusienne, précise que ces personnes sont mortes à cause de la malnutrition et du manque des soins médicaux pour les maladies. 

Estimés à environ dix mille personnes, ces déplacés affirment n’avoir jamais reçu de l’aide humanitaire depuis leur arrivée sur ce site il y a plus d’une année.

Malgré tous les rapports soumis aux humanitaires qui ont déjà eu à faire une évaluation de leurs besoins, l’intervention n’arrive toujours pas, a ajouté Dieudonné Kpadyu, président du site des déplacés de Djaiba. 

« Si rien n’est fait par le gouvernement et les humanitaires, ce sera le pire dans les prochains jours », a déclaré le président de ces déplacés, Dieudonné Kpadyu.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate