img

Actualités

Sécurité

Un présumé sensibilisateur de la milice FPIC et deux miliciens ont été arrêtés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Makayanga, à 75 kilomètres de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

C'est la nuit du vendredi au samedi dernier que l'armée régulière a mis la main sur ces derniers, affirme la convention pour le respect des droits de l'homme CRDH antenne d'Irumu.

" Ces miliciens arrêtés sensibilisaient les jeunes pour intégrer leur mouvement et planifier les attaqués contre la cité de KOMANDA , PONT ITURI et MUNGAMBA", note Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette ONG-DH.

La CRDH "félicite notre armée les FARDC d'avoir maîtrisé ces grands poumons de cette milice FPIC dit chini YAKILIMA qui voulaient encore insecuriser la zone et appelons aux jeunes filles et fils de IRUMU de dénoncer tout mouvement suspect et de ne pas adhérer dans des groupes armés qui nous insécurisent davantage".

Enfin, la CRDH plaide pour le début des audiences en flagrance contre ces assaillants et d'autres déjà arrêtés dans des circonstances similaires.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate