img

Actualités

Société

Un afflux des déplacés est observé dans le groupement de Badimbongo Siya en chefferie de Walese Vonkutu, en territoire d'Irumu en Ituri. Ceux-ci fuient les atrocités commises par les rebelles ADF dans la région de Beni au Nord-Kivu et une partie de l'Ituri.

D'autres habitants sont venus de la chefferie de Basili fouillant la milice FPIC chini ya kilima, un groupe armé qui insecurise plusieurs agglomérations depuis plus d'une année.

Par conséquent, le centre de santé de référence de caritas Bwanasura accuse une carence en médicament suite au nombre élevé des patients.

C'est ce qu'alerte la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH/Irumu) par le biais de son coordonnateur, Christophe Munyanderu.

"Le docteur responsable du centre de santé de référence de caritas Bwanasura docteur Dedonga Ngabu David soutient que plusieurs problèmes que traversent cette structure sanitaire sont la carence des lits, des produits pharmaceutiques( médicaments) et les chambres d'hospitalisation", a-t-il déclaré à election-net.com.

La CRDH plaide ainsi, auprès des autorités compétentes à venir à la rescousse de cette structure sanitaire. Ce, afin de soulager les déplacés de guerre malades.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate