img

Actualités

Sécurité

Les miliciens de la CODECO ont de nouveau tués neuf personnes dans le groupement Lusadrema en chefferie de Bahema Nord dans le territoire de Djugu en Ituri. La société civile de Djugu souligne que les faits ont eu lieu la nuit du lundi à ce mardi 12 mai 2020.

" Le bilan de cette attaque fait neuf personnes tuées et deux blessés graves ",explique Charité Mbanza, membre de la société civile avant de souligner que ce chiffre porte à une quarantaine le nombre des personnes tuées à l'espace d'une semaine par les miliciens CODECO. Ce, en depit de l'appel de leur leader sur le cessez-le-feu.

De son côté, le porte-parole des forces armées de la république démocratique du Congo en Ituri soutient que les assaillants attaquent actuellement pour chercher à se ravitailler.

" Il cherche maintenant à se ravitailler là où la population vit en isolement. S'ils attaquent pour faire des incursions c'est juste pour se ravitailler et saboter les actions des forces armées"indique le lieutenant Jules Ngongo.

Cet officier militaire rassure, par ailleurs, que l'armée est à la poursuite de l'ennemi.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate