img

Actualités

Sécurité

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé 7 miliciens maï-maï/Kyandenga Mungamba dans la province de l'Ituri. Le fait remonte mardi dernier dans la soirée lors des patrouilles de combat menées par l'armée régulière. Au delà de ce bilan humain, le porte-parole de l'armée en Ituri indique que 3 armes AK47 ont également été récupérées.

" Les éléments de la 31 è brigade de la défense principale , ces vaillants et valeureux militaires ont neutralisé 7 éléments du groupe maï-maï/Kyandenga et 3 armes du type AK47 récupérées lors de cette attaque surprise par les FARDC",indique le lieutenant Jules Ngongo à election-net.com ce mercredi 15 juillet 2020.

Parlant de la situation sécuritaire qui prévaut dans le milieu où les affrontements ont eu lieu , le lieutenant Jules Ngongo rassure du contrôle de la zone. En plus, souligne-t-il, les troupes demeurent au front afin de poursuivre les assaillants en fuite.

"Nous sommes entrain de les chercher pourqu'ils soient arrêtés pour répondre de leurs actes devant l'auditorat militaire. Nous appelons les autres à deposer les armes et à se rendre aux FARDC. Nous n'allons pas se fatiguer à traquer ces hors la loi jusqu'à leur neutralisation finale. Pour le moment, tous est sous contrôle des FARDC",renchérit il.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate