img

Actualités

Sécurité

5 corps en putréfaction avancée ont été découverts à Mapimbi en chefferie de Babila Babombi dans le territoire de Mambasa en Ituri. L'information est livrée ce lundi 27 juillet 2020 par la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH/Mambasa).

A en croire cette structure citoyenne ces corps venaient de passer plus de 4 mois en brousse sans que personne ne soit au courant. Aussitôt découverts, précise la CRDH, ces corps ont dignement été enterrés dimanche dernier.

" Après analyse et enquête, ils sont parmi les victimes des massacres du mois de Mars 2020 qui n'ont pas eu la chance d'être enterrés. Et, seraient de la famille de monsieur Salingo, qui lui aussi fût tué par les egorgeurs. Parmi les 5corps, il y avait une femme",explique Kasereka Sivamwenda, coordonnateur de la CRDH/Mambasa.

L'occasion faisant le larron, la CRDH dresse un lourd bilan des atrocités des présumés ADF dans cette partie. Elle souligne qu'au moins 140 personnes ont été tuées depuis fin janvier 2020.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate