loader
img

Top News

Sécurité

Photo d'illustration

Les miliciens de la CODECO ont kidnappé, la nuit dernière, deux femmes et deux nourrissons, le long de la route nationale numéro 27, à Djugu-centre.

Selon la Radio Okapi, les assaillants se sont retirés dans la brousse, après environ deux heures d’échange des tirs avec les FARDC.

La même source poursuit en affirmant que dans la journée du même vendredi, ces hors la loi ont incendié un camion et pillé des marchandises des voyageurs sur le tronçon routier Bunia-Mahagi en Ituri. 

Il a été souligné par ailleurs que des conducteurs ont rebroussé chemin à Djugu-centre et à Fataki où a la présence des FARDC est signalée.

Avant de tendre cette embuscade, ces miliciens s’étaient regroupés au village Gokalu, à 2 kms de Djugu-centre sur la route nationale (RN27).

Des militaires à bord de deux jeeps de l’armée sur ce tronçon ont repoussé ces hommes armés.

De leur côté, les chauffeurs déplorent l’activisme des groupes armés sur cet axe routier et ils plaident pour le renforcement des dispositifs sécuritaires.

Cité par la radio Okapi, le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en Ituri indique que des patrouilles de l'armée régulière sont renforcées pendant que les opérations militaires sont en cours.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate