img

Actualités

Sécurité

2 présumés miliciens CODECO ont été maîtrisé par la police nationale congolaise dans l'entité de Mungwalu dans le territoire de Djugu en Ituri la nuit dimanche à ce lundi 13 juillet 2020. L'autorité locale qui rapporte l'information soutient un des présumés combattants a réussi à s'échapper.

Jean-Pierre Bakilisende bourgmestre de la commune minière de Mungwalu indique que ces présumés assaillants ont été retrouvés avec plusieurs effets militaires. En plus, lors de son interrogatoire, la personne détenue pour le moment a avoué appartenir à la milice CODECO.

"On a retrouvé une arme AK47 et deux chargeurs. La personne arrêtée on l'a conduit près des militaires. Il a soutenu son appartenance à la milice CODECO et qu'il revenait du front vers le village Liso. Il a dit également qu'ils étaient au nombre de 20. Comme on vient d'arrêter une personne on se dit donc il y a 19 autres assaillants en errance, c'est ce qui a paniqué la population",explique-t-il.

Face à cette situation, cette autorité administrative invite ses administrés à la vigilance. Ce, pour retrouver les 19 assaillants qui seraient en errance dans cette partie du territoire de Djugu. Au delà de cet engagement, il appelle la population à collaborer avec les services de sécurité afin de bouter hors d'état de nuire tous les semeurs de troubles.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate