img

Actualités

Sécurité

On en sait un peu plus sur les accrochages ayant opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens Chini ya Kilima à Shari, près de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

D'après le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, lors des affrontements du dimanche dernier, l'armée a pris l'ascendance sur les assaillants.

Le speaker de l'armée dresse un bilan de 13 miliciens tués. L'armée a également, poursuit-il, saisi trois armes à feu. Après ce nouvel exploit, les éléments FARDC sont sur terrain en poursuite des opérations dans la région.

D'autres sources dans la région ont affirmé, le matin de ce lundi 21 février 2022, que les miliciens ont pillé des vaches dans la zone. Plus de 200 vaches ont été emportées par les assaillants. Toutefois, ces sources ont rapporté les combats qui ont éclaté entre l'armée et les assaillants. L'armée qui les a repoussés.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate