img

Actualités

Internationale

Les prochains jours risquent encore d'être compliqués pour les Etats-Unis. Et pour cause, l'investiture du président élu Joe Biden prévue le 20 janvier prochain s'annonce terrible.

Car, le FBI redoute encore des violences. Une investiture à venir sous haute tension.  C'est du moins ce que pensent de nombreux observateurs avertis.

"Alors que le président américain sortant, Donald Trump, a approuvé la déclaration de l'état d'urgence jusqu'au 24 janvier à Washington, le ministre par intérim de la Sécurité intérieure des États-Unis, Chad Wolf, a annoncé, lundi 11 janvier, sa démission, ajoutant aux inquiétudes concernant la sécurité de la cérémonie d'investiture de Joe Biden, le 20 janvier à Washington." informe l'Agence de presse française.

Devant cette situation, il va falloir prendre toutes les dispositions requises pour éviter le pire. Le FBI redoute des violences pour le 20 janvier. Dans ce cas de figure, des renseignements se mènent sur le terrain, renseigne notre source. Pour éviter le scénario du Capitole, les forces de l'ordre et responsables locaux préparent le terrain afin de parer à toute éventualité.

Mapote Gaye

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate