img

Actualités

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CÉNI), qui vient de predre une importante partie de ses matériels, pour la ville de Kinshasa, incendiée le 13 décembre 2018, ne compte pas reporter les scrutins du 23 décembre.

Circulant sur les réseaux sociaux, un communiqué attribué à la Céni et signé par son rapporteur, Jean-Pierre Kalamba, fait état de report des élections pour août 2021, suite à l'incident de Kinshasa. Faux, réplique la centrale électorale.

Selon Marie-France Idikayi, chargée de la communication de la Céni, son institution a publié un communiqué le jour de l'incendie. Ce dernier parlait de l'incendie et rassurait à l'opinion sur la détermination de la Céni à poursuivre, sans désemparer, le processus électoral en cours. Et la Céni avait également publié le mot de son Président, Corneille Nangaa, à la presse, donnant le bilan de l'incendie et ce que la Céni devrait faire pour maintenir les élections à la date prévue.

"Le pseudo communiqué faisant état du report des élections ne relève que de l'intox. Cap vers les élections du 23/23/2018", peut-on lire sur le compte Twitter de Marie-France Idikayi, chargée de la communication de la Céni.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate