img

Actualités

Internationale

Le 03 février est attendu à New-York le jugement des présumés meurtriers survenus lors d'un incendie criminel à Denver.

Le père des cinq membres attend une justice équitable. Hamady Diol, père des 5 membres de la famille décédés attendent de la justice américaine un traitement équitable.

Sur le profil des meurtriers des cinq membres de la famille Diol assassinés à Denver figure un asiatique de 16 ans et deux américains âgés entre 14 et 16 ans. " De sources policières, les présumés seront jugés en tant que personnes majeures pour meurtre au premier degré à partir du 03 février prochain" a dit le père Hamady Diol.

Il a bon espoir que justice sera rendue, car dit-il, les Etats-Unis sont une nation où l'on ne badine pas avec la justice. Il rend grâce à Dieu en lui tendant la main avec le besoin de supporter cette dure épreuve.

En tout état de cause, les trois suspects, qui se connaissent, mais qui n’ont pas de lien de parenté, devront répondre de plusieurs chefs d’accusation, dont ceux de meurtres prémédités, de tentatives de meurtre prémédité et d’incendie volontaire.

L’homicide des cinq membres de la famille Diol, Djibril Driol, sa femme Adja et leurs trois enfants, brûlés vifs dans l’incendie de leur maison en août dernier à Denver, avait profondément choqué la population, en particulier la communauté sénégalaise immigrée de l’État. Une affaire à suivre !

Mapote Gaye

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate