img

Actualités

Moins d'une semaine après leur nomination, les principaux animateurs de la formation politique, "Congo Espoir" dans la fédération du Haut-Uele ont été présentés à Isiro ce mardi, 27 mai 2020 par le Secrétaire Général Adjoint chargé des Questions Politiques et Stratégiques en présence de plusieurs invités et les représentants de la presse locale.

Dans son discours d'orientation, le Professeur Raphaël-Marie Masoki Atambana a commencé par rendre hommage au chef de l'État, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour ses "efforts sans cesse consentis en vue de garantir la paix et le développement" du pays et également saluer le leadership de l'ancien président, Joseph Kabila Kabange par ailleurs, "autorité morale" du Front Commun pour le Congo, formation politique à laquelle appartient "Congo Espoir" pour avoir maintenu "l'unité au sein de cette grande famille politique" avant de dévoiler les priorités de son parti pour les jours avenir.

"En attendant la rédaction de différents termes de référence, relatifs à l'implantation de Congo Espoir, les priorités du parti se présentent à titre indicatif comme suit:
1) A l'horizon 2023, faire du Haut-Uele, le bastion de Congo Espoir au niveau national;
2) Implanter Congo Espoir sur toute l'étendue de la province du Haut-Uele à travers fédération, les sections, les sous-sections, les cellules, les organisations du parti et les associations affiliées et faire ainsi de lui le parti de proximité;
3) Contribuer au leadership de l'Autorité provinciale au sein de Congo Espoir, de l'ADRP et du FCC;
4) Accompagner l'action de l'Autorité provinciale pour le développement du Haut-Uele;
5) Élaborer le plan stratégique de Congo Espoir Haut-Uele à soumettre aux instances nationales en vue de préparer les différentes échéances électorales", a fait savoir le Secrétaire Général Adjoint du parti.

Message religieusement suivi par Célestin Bondomiso Bebisyame, président de la conférence fédérale et Dieudonné-Serge Assane Lobia, président du comité fédéral qui ont tous deux promis de se mettre à l'œuvre pour redynamiser le parti dans la province du Haut-Uele.

Le 22 mai dernier, l'ancien Commissaire spécial, Célestin Bondomiso Bebisyame a été nommé Président Fédéral de la formation politique du Gouverneur de Province, Christophe Baseane Nangaa tandis que les ministres provinciaux Dieudonné Apasa Madromayo et Jean Ngelia Abusa ont été respectivement désignés premier et deuxième Vice-président fédéral du parti.

Bruno Tetey Ndiama également membres du Gouvernement Baseane Nangaa devra quant à lui, assumer les fonctions du Secrétaire Fédéral. Il est sera secondé par Maurice Mbali Duabo, nommé Secrétaire Fédéral Adjoint.

Sur la liste des sept membres permanents de la Conférence fédérale, figurent les noms de la Sénatrice Deudonnette Mungwananjo Boyekombo, des députés provinciaux dont Antoinette Kambosiyo Nginda et Jean Boyekombo Negyame Wa Banyama. Cette liste des membres est complétée par Maître Pascal Kotaïko Adipenza, Directeur de Cabinet du Gouverneur de province, Dieudonné-Serge Assane Lobia, Guillaume Leu Makombi ainsi que de Dieudonné Molugutilo Aniwe.

Concernant les responsabilités au sein du Comité Fédéral de la formation politique, le Secrétaire Général Adjoint chargé des Questions Politiques et Stratégiques a dévoilé le nom de Maître Dieudonné-Serge Assane Lobia, nommé Président Fédéral du parti alors que Jean-Claude Badjoko Lifeta, Georgette Aroya Mokobe, Louison Mozenge Opetha et Héritier Atibasaye Mutupeke sont ses adjoints chargés respectivement des Questions politiques, de l'Encadrement des femmes, des Jeunes, des Organisations du parti et associations affiliées.

Quant à Jean Mandapa Nisigosi et Moïse Bakaby Makamba, ils ont respectivement la charge du Secrétariat Fédéral et le Secrétariat Fédéral Adjoint du parti dans la province du Haut-Uele.

Dans sa dernière décision, Raphaël-Marie Masoki Atambana a nommé Rémy Madragule Mambe, Assistant du Secrétaire Général Adjoint chargé des Questions Politiques et Stratégiques.

Cette nouvelle mise en place provisoire issue des consultations des cadres du parti réalisées du 07 au 21 mai 2020 à Isiro conformément aux résolutions de l'Assemblée générale extraordinaire de la formation politique vise la poursuite du processus d'implantation de "Congo Espoir" dans la province du Haut-Uele, pouvait-on lire dans la motivation de ces différentes décisions rendues publiques par le Secrétaire Général Adjoint chargé des Questions Politiques et Stratégiques de ce parti créé en 2004 sur initiative entre autres de l'actuel Ministre de la recherche scientifique, José Mpanda , Autorité morale du Parti et le soutien du Président du parti, l'Honorable Jean-Pierre Bokole.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate