img

Top News

Trending

Sport

Société

Économie

Le ministre Jean-Chrysostome Gbandazwa Masibando. Ph de tiers

Le ministre provincial en charge des Affaires Sociales, Groupes vulnérables, Solidarité et Affaires Humanitaires du Haut-Uele également Ministre Provincial intérimaire des Affaires Foncières, Urbanisme et Habitat, Jeunesse Sports et Loisirs, Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement Provincial, Jean-Chrysostome Gbandazwa Masibando a été l'invité de l'émission "Feed-back" ou retour à l'expéditeur organisée à Isiro le Jeudi, 15 Septembre 2022 par la cellule de Communication du Gouvernorat de Province.

Au cours de cet entretien de 30 minutes, ce membre du Gouvernement Baseane Nangaa a brossé la situation dans les différents portefeuilles qui composent son ministère pour édifier l'opinion sur la gouvernance dans ces secteurs.  

Concernant la gestion des situations humanitaires dans la Province du Haut-Uele qui est souvent confrontée à ce genre des défis, le Ministre de tutelle a rassuré que le Gouvernement provincial qui a récemment adopté un projet d'Arreté dans ce cadre, ambitionne une bonne coordination des actions humanitaires afin de venir en assistance les populations qui pourront être affectées par ce fléau.    

Au sujet des Affaires Sociales, le Ministre Provincial a rappelé plusieurs interventions de l'Exécutif provincial pour l'encadrement des personnes handicapées pour une bonne insertion sociale.

 Concernant le secteur de la culture et Arts, Jean-Chrysostome Gbandazwa Masibando a rappelé l'ambition du Gouvernement Provincial d'ériger un musée provincial afin d'en faire un lieu de conservation de la mémoire collective.

 "Il y a certains partenaires qui veulent mettre à notre disposition, un musée numérique où nous ferons parler toutes nos cultures disséminées à travers la Province", a-t-il dit.  

 Dans le secteur des Affaires Foncières, Urbanisme et Habitat, Jean-Chrysostome Gbandazwa a épinglée le dossier du programme de lotissement de CAPSA où devrait être logés plusieurs milliers de personnes à travers les 2000 parcelles créées par le Gouvernement provincial.            

 Le Ministre a rassuré que ce programme est à 30% de de réalisation car plus de 400 parcelles avaient été octroyées aux occupants qui doivent faire la mise en valeur pour donner vie à cette cité pilote.   

Dans le domaine des sports et loisirs, le Ministre Provincial a fait savoir que le Gouvernement bien qu'ayant mis un accent particulier sur les infrastructures routières en vue de désenclaver la Province, est de plein pied pour organiser le secteur des sports en entreprenant des démarches pour l'acquisition de la ligue Provinciale de football.  

"Il y a 1,2,3 ans, le Haut-Uele était sans routes, mais aujourd'hui nous sommes heureux que nous pouvons aller jusqu'à Aru et même franchir la frontière (Ouganda) le même jour par la route. Aujourd'hui il est possible de relier tous les six (6) Territoires c'est-à-dire Dungu, Faradje, Watsa, Wamba, Rungu et Nianga. Cette connectivité par la route ne pouvait pas être matérialiser sans la mise en œuvre d'une vision pour enclencher un développement auto centré c'est-à-dire un développement endogène qui met l'homme au centre de toute action", a rappelé le ministre avant d'inviter la population à saisir cette opportunité pour s'investir dans l'agriculture et autres activités génératrices des revenus.  

Il faut rappeler que ce programme bi mensuel axé sur le devoir de recevabilité de l'élite est en diffusion dans les différents médias. 

 Dans le prochain numéro, la cellule de Communication annonce l'intervention du ministre provincial de l'Intérieur, Sécurité, Ordre Public et Affaires Coutumières, Gilbert Manekoy Mane. 

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate