img

Actualités

Société

Un "sorcier" de plus au moins 15 ans répondant au nom de Mapi vient d'être appréhendé la nuit de ce mercredi 22 avril 2020 aux environs de 1h00 à la prison centrale d'Isiro.

Selon les informations reçues auprès de l'un des gardes commis à cette prison répondant au nom du sergeant Adidakese des Forces armées de la République Démocratique du Congo, ce "sorcier" serait tombé avec son bâton dans la cour de la prison centrale d'Isiro communément appelée AMIZA.

"C'était aux environs de 1h00, nous étions assis avec mon ami de la PNC, tout à coup, nous attendons un bruit d'un homme tombé dans la cour, nous l'avons contourné, après nous l'avons trouvé nu avec son bâton qu'il avait à main", a-t-il fait remarquer à election-net.com

"Lorsque nous l'avons interrogé pour connaître sa provenance, il s'est tu, après l'avoir frappé avec le bâton de manioc, c'est alors qu'il va parler pour dire, qu'il s'appelle Mapi et ils étaient à deux avec Jean et qu'ils provenaient de Paris", a poursuivi la source.

Selon toujours les informations reçues auprès du Sergeant, ce jeune "sorcier" resterai dans le quartier Mambaya d'Isiro.

Contacté à ce sujet, le directeur de cette prison dit prendre acte de la situation et promet d'en informer la hiérarchie avant de relâcher le présumé sorcier étant donné qu'il ne croit pas à la sorcellerie.

Dieu-merci BETIMA à Isiro

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate