img

Actualités

Économie

Le Vice-Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christian Pitanga Mangandro a précisé, ce mardi, 14 juillet 2020 à Isiro, un conseil des ministres extraordinaire pour statuer sur le "projet d'édit modifiant et complétant l'édit 019/03 du 22 novembre 2019 portant fixation des fourchettes, d'assiette et taux des impositions des impôts, droits, taxes et redevances provinciaux".

Dans son compte-rendu, le porte-parole du Gouvernement provincial, Guillaume Leu Makombi a fait savoir que 17 secteurs d'activités sont concernés par ces modifications pour un total de 54 actes générateurs de recettes.

Également ministre des finances, Leu Makombi a précisé que ce projet d'édit adopté à l'unanimité par le conseil devra permettre à la province de se soustraire progressivement de sa dépendance vis-à-vis du secteur minier en promouvant celui de l'environnement afin de garantir, dans la mesure du possible, d'ici la fin 2023, l'accès aux services sociaux de base en faveur des populations.

Pour ce faire, le Gouvernement Baseane Nangaa annonce, pour bientôt, le dépôt de ce projet sur le bureau de l'Assemblée provinciale pour solliciter les modifications notamment de la taxe d'identification annuelle du personnel et des sociétés de gardiennage; la taxe de mise sur le marché des produits cosmétiques et diététiques; l'impôt foncier sur la superficie des propriétés; la taxe sur les actes notariés; la taxe d'enregistrement des indépendants dans le secteur de construction et d'aménagement du territoire ou encore le droit d'octroi de la carte d'exploitation artisanale des substances précieuses.

Dans sa communication, Guillaume Leu Makombi a également rassuré que toutes ses modifications proposées sont les fruits des pourparlers entre le Gouvernement provincial et les opérateurs du secteur en vue de booster le développement du Haut-Uele malgré ce contexte difficile dû à la baisse sensible de l'activité économique non seulement dans le Haut-Uele mais aussi, sur l'ensemble de du temps à cause du coronavirus.

Sauf changement de dernière minute, le texte devra être envoyé dès ce mardi à l'Assemblée Provinciale pour examen.

election-net.com-Cellule de Communication/Gouvernorat

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate