img

Actualités

Société

Un ultimatum de un mois vient d'être accordé  aux opérateurs économiques qui détiennent de concessions en construction dans le deuxième marché de mendambo à Isiro.

C'est Sengi MARCEL APABISI président du conseil urbain de sécurité de la ville d'isiro et Maire intérimaire de la ville  qui en a donné ce mot d'ordre au cours de la rencontre qu'il vient de présider ce lundi 27 juillet 2020 à l'intention de ses opérateurs économiques.

Au cours de sa communication, Sengi MARCEL a fait savoir à ses interlocuteurs que leurs chantiers inachevé constituent à ce jour non seulement une poche d'insécurité et une maison de tolérance mais aussi une poubelle où tous les inciviques passent faire de n'importe quoi la nuit.

Séance tenante, le patron de la ville a promis de mettre sur place une commission composée de personnel de la mairie avec comme objectif d'inventorier les magasins et boutiques de ces opérateurs et de le numéroter.

Ils les  appellent à faire d'urgence  pour terminer ces travaux dans le délai leur accordé.

Dieu-merci BETIMA depuis Isiro

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate