img

Top News

Trending

Société

Politique

Économie

Actualités

Le chef de la chefferie Balika-Toriko, Prospère Mangbukele Mangadima. Ph de tiers

Profitant  du séjour dans la  Province du Haut-Uele du Ministre national des mines, Antoinette N'Samba Kalambayi, les Chefs coutumiers du Territoire Wamba, ont remis à la patronne nationale des mines leur memorendum lu par le chef de la chefferie Balika-Toriko, Prospère Mangbukele Mangadima, lequel memorendum contient six points.   

"Nous chefs des chefferies et secteurs du Territoire de Wamba, en Province du Haut-Uele, réunis en Assemblée Générale Extraordinaire, ce lundi 26 septembre 2022 approchons votre Autorité pour exprimer ce qui suit", ont-ils déclaré d'emblée avant de dérouler le contenu de leur memorendum hiérarchisé de la manière suivante : 

1. Remercions Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat, Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les   efforts qu'il ne cesse de déplorer depuis son avènement à la magistrature suprême, pour la pacification du pays et son développement intégral;

2. Dans le secteur minier, saluons les efforts des pouvoirs publics tendant à l'assainissement du climat des affaires, pouvant avoir des répercussions positives notamment sur la vie des communautés locales affectées par l'exploitation minière ;

3. Ce pendant, relevons que le principe de liberté d'accession au droit minier reconnu par la loi, a donné lieu aux abus du cadastre minier qui a octroyé des périmètres à des personnes ne justifiant pas de capacités financières pour la mise en valeur de l'espace concerné dans la zone B en Territoire de Wamba; 

4. C'est ainsi qu'à ce jour, plusieurs périmètres sont bloqués par des opérateurs qui se livrent malheureusement à la spéculation, sans véritablement s'engager dans leur mise en valeur;

5. Cette situation cause à la communauté et à la nation un lourd préjudice dans la mesure où ces espaces inéxploités constituent une perte de gain énorme à la fois au budget national et provincial et surtout aux ETD de Wamba qui ne bénéficient pas de redevances minières à l'instar de celles de la zone A. 

6. Face à cette situation, recommandons ardemment la révision du code minier actuel et ses mesures d'application en vue de corriger ces inégalités et inadequations observées. 

Au total, 10 autorités coutumières ont signé ce memorendum dont Karume Nebaede de Bafwagada, Mangbukele Mangadima de Balika-Toriko, Nangaa Joseph de Wadimbisa, Amenga Ozewe de Timoniko, Azigiko Jafili de Makoda, Sadiki Deea de MMB, Ngonde Obukuma de Mangbele, Apibo Alexandre de Mahaa, Anzalite Amboko Christophe de Malika/ Ateru e Agolopengo Apanakua  Christophe de Bafwakoyi.

Le ministre national des mines en République Démocratique du Congo, Antoinette N'Samba Kalambayi qui a réceptionné ce memorendum a promis de le transmettre à la hiérarchie pour des solutions idoines à leurs desideratas.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate