img

Actualités

Politique

Le Vice-président de l'Assemblée Provinciale du Haut-Uele, Hervé Ndute Tongolo vient d'être désavoué par la majorité des députés composants l'organe délibérant.

En effet, dans leur déclaration faite ce mardi tard dans la soirée à Isiro, les 12 députés sur 20 que comptent la première institution provinciale, reprochent à Hervé Ndute Tongolo "sa participation à des réunions visant à déstabiliser les institutions politiques provinciales légalement établies; sa participation ce lundi 13 juillet 2020 à Isiro, à une marche pourtant interdite, et ce en violation de l'État d'urgence sanitaire décrété par le Président de la République, chef de l'État" sans oublier son "appel à l'incivisme fiscal, démarche pour laquelle l'intéressé a apposé sa signature sur un document y afférant. Ce qui constitue un reniement pur et simple de l'édit n°020/01 du 04 juillet 2020 modifiant et complétant l'édit n°016/05 du 15/12/2016 fixant la nomenclature des actes générateurs des recettes de la taxe spéciale conventionnelle pour la reconstruction de la province du Haut-Uele…"

Ci-dessous, l'intégralité de la déclaration.

Il faut rappeler que le Vice-président de l'Assemblée Provinciale du Haut-Uele, Hervé Ndute Tongolo est membre de l'opposition, Lamuka. Il avait bénéficié du soutien de la majorité au pouvoir pour décrocher son élection à la première Vice-présidence de l'organe délibérant. Il est le suppléant du député national élu de la ville d'Isiro, Paul Odiane.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate