img

Actualités

Économie

Société

Le ministre provincial des affaires foncières du Haut-Uele, Bruno Tetey Ndima a appelé la semaine dernière les agents de CADASTRE de la circonscription foncière du territoire de Rungu à la prise de conscience et au respect strict de code de bonne conduite qui régit le personnel de carrière de service public de l'État dans l'exercice de leurs fonctions.

Le patron des affaires foncières du Haut-Uele l'a fait savoir dans une interview qu'il a accordée le 03 Juin 2020 à election-net.com.

Il note qu'il était très indispensable qu'il organise cette rencontre étant donné qu'il est constaté plusieurs abus dans le chef de ce service par rapport à la vente désordonnée des parcelles publiques (de l'Etat) et celles des particuliers à plusieurs personnes pour une même parcelle.

Il précise qu'à l'instar de l'un des agents arrêté au parquet pour ce même fait, il y a toute une litanie des agents impliqués dans cette affaire.

"Nous ne sommes pas venus gérer le ministère pour mettre les gens à la porte par contre rétablir l'autorité de l'État", indique Bruno Tetey avant d'ajouter: "aujourd'hui vous pouvez vendre les parcelles des gens abusivement pour 100$, 200$ ainsi de suite à plusieurs personnes sans oublier que vous perdez votre honneur et vous pouvez pénalement répondre de vos actes vis à vis de l'État".

A l'instar des plusieurs agglomérations de la République Démocratique du Congo, RDC, la plupart des agents du cadastre de la province du Haut-Uele sont régulièrement soupçonnés et/ ou impliqués dans la vente illégale des concessions et autres domaines sous leur gestion.

Depuis l'avènement du Gouvernement Baseane Nangaa, les autorités provinciales actuelles se sont engagées à amorcer le processus d'implantation de la nouvelle urbanisation dans le Haut-Uele.

Pour ce faire, des experts sont déployés sur des vastes étendues du territoire pour des études topographiques afin d'envisager l'érection de ces cités modèles à répliquer sur l'ensemble de la province afin de viabiliser l'habitat conformément aux standards d'une agglomération.

Dieu-merci BETIMA à Isiro

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate