img

Actualités

Économie

Santé

Société

Malemba Nkulu, territoire de la province du Haut-Lomami est frappé par une crise alimentaire.

Les sources sur place renseignent que cette crise alimentaire est à la base de la malnutrition observée chez les enfants.

En effet, le prix du sac de manioc a doublé à Malemba Nkulu . Confucius Inabanza Kabange, chef des services humanitaires dans le chef-lieu du territoire de Malemba Nkulu explique cette hausse de prix vertigineuse par le fait que plusieurs ménages ont perdu leurs champs.

"Pour les uns, leurs champs de maïs ont été dévastés par les éléphants en divagation. Pour les autres, des grandes étendues de champs de manioc ont été inondées".

Le sac de manioc qui coûtait 65. 000 francs congolais (32,53 USD), se négocie actuellement à 120. 000 francs congolais. Un seau de maïs de deux kilos et demi est passé de 2500 francs congolais (1,25 USD) à 4500, voire 5000 francs congolais (2,5USD).

Une situation a fait que de nombreux enfants souffrent de malnutrition aiguë.

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate