img

Actualités

La relance de l’économie dans la province du Haut-Katanga était au cœur de l’entretien entre le gouverneur de province et la Fédération des Entreprises du Congo ( FEC). Assisté du vice gouverneur Jean-Claude Kamfwa Kimimba, Jacques Kyabula Katwe a expliqué à ses hôtes son soucis de voir la province du Haut-Katanga de demeurer la capitale économique du pays.

La FEC de son côté a exprimé ses inquiétudes par rapport à la situation économique de la province. A l’instar du mauvais coulage des recettes au poste frontalier de Kasumbalesa.

Nous avons des problèmes économiques. Kasumbalesa demeure la principale voie d’approvisionnement pour le Katanga dans son ancienne configuration et de toute la République; tout ce qui passe par là doit être bien contrôlé afin de ne pas tuer l’économie, de ne pas tuer les industries ou ce qu’il en reste ; que l’Etat recouvre toutes ses recettes en passant par le formel; le secteur pétrolier est mis à mal ; la multiplicité des barrages routiers », a expliqué Éric Monga, le président de la Fédération des Entreprises du Congo (Fec)-Haut-Katanga

Le poste frontalier de Kasumbalesa fait face à plusieurs défis. Les services compétents sont écartés et la marchandise passe par des canaux frauduleux, baptisés “ Bilanga ” dont les militant de l’Udps assurent le contrôle en complicité avec les animateurs des services de sécurité.

La société civile a dénoncé au mois de mai dernier l’anarchie qui règne dans la ville frontalière de Kasumbalesa où les structures informelles supplantent les régies financières placées à la frontière sous la barbe de l’autorité.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate