img

Actualités

La cité de Pweto située à 640 km de la ville Lubumbashi dans la province du Haut- Katanga éprouve d’énormes difficultés. Depuis plus de trois mois, l’eau ne coule plus au robinet de la cité de feu Augustin Katumba Mwanke. Selon le mouvement citoyen la voix du citoyen qui livre l’information, la coupure d’eau était causée par des inondations qui ont frappé ce territoire

Depuis, aucune initiative n’a été entreprise pour corriger la situation et réparer les installations de la Regideso, la compagnie publique qui détient le monopole de fourniture de l’eau en République démocratique du Congo

“Par surprise et contre toute attente. La cité de Pweto du territoire portant le même nom venait de franchir à ces jours la barre de 100 jours depuis qu'elle n'est toujours pas desservie en eau potable par la REGIDESO/Pweto rendue impuissante par la catastrophe naturelle (inondation). Ne dit-on pas que l'eau c'est la vie pour qu'aucune solution ne soit trouvée jusqu'à ces jours❓” s’interroge Heritier

L’espoir de forage des puits d’eau promis par le gouvernement pour palier à cette pénurie se fait aussi attendre s’indigne cette structure

“Même les simples puits promis n'ont jamais été forés. _____c'est plus que triste et décevant pendant que la population se meurt”

Jusqu’à présent, l’eau n’a toujours diminué ni séché. La crainte de l’accroissement des maladies d’origine hydrique effraie les humanitaires. Le mouvement des populations est avec les retournés ne facilite pas la tâche de aux autorités désemparées déjà.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate