img

Actualités

Les cas des personnes infectées par la COVID19 ne fait qu'augmenter dans la province du Haut-Katanga comme sur l'ensemble du pays tout juste derrière Kinshasa et le Kongo central.

Après évaluation de la situation en réunion du comité de sécurité provinciale élargie aux responsables de la riposte contre la COVID19, le Gouvernement provincial a décidé le confinement de 48 heures pour les villes de Lubumbashi et Kasumbalesa ainsi que la Commune de Kipushi du samedi 20 au Dimanche 21 Juin 2020 avec pour enjeu, detecter et dépister les cas tracés des personnes nouvellement infectées par le Coronavirus.

Lire aussi http://www.election-net.com/covid-19-lubumbashi-la-ville-a-deux-visages-au-premier-jour-du-confinement/

Pour ce faire, le Général Louis-Second KARAWA, commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise a effectué une descente sur terrain pour faire respecter les gestes barrières.

En effet, les hommes et femmes en uniformes ont été visibles aux postes stratégiques afin de faire respecter les mesures édictées par les autorités.

Déclare depuis le 10 mars dernier, la pandémie du coronavirus a fait plus de 130 décès sur les 5.826 infections et plus de 841 guéries. Pour faire face à la montée fulgurante des cas positifs, le Gouvernement central a fait installer des laboratoires de dépistage notamment à Goma, Lubumbashi afin de soulager la charge de l'INRB.

Pour l'heure, l'équipe nationale de la riposte a indiqué que la ville de Kinshasa compte 5.198 cas, le Kongo Central avec 270 cas, le Haut-Katanga 172 cas, le Sud-Kivu 108 cas, Nord-Kivu 65 cas, le Kwilu 3 cas, la Tshopo 3 cas, l'Ituri 2 cas, l'Equateur 1cas, le Kwango 1 cas, le Haut-Lomami 1 cas, le H-Uele 1 cas.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate