Haut-Katanga : bras de fer entre l'IGF et les déclarants en douane à Kasumbalesa

Kasumbalesa/photo droits tiers


Les activités ont été paralysées une grande partie de la journée de ce mardi 29 novembre 2022 au poste frontalier de whisky à Kasumbalesa (90 km de Lubumbashi) dans le Haut-Katanga.

À la base, les déclarants en douane ont déclenché un mouvement de grève à ce poste de dédouanement de marchandises est situé à 7 Km de la ville frontalière de Kasumbalesa dénoncer l'intrusion des agents de l’Inspection générale des finances (IGF).

Cet arrêt d'activités n'a pas été sans conséquences sur le déroulement du travail et le trafic au poste situé à Wisky où quasiment tout a été bloqué.

Des sources concordantes sur place affirment que les agents de l’IGF sont à Kasumbalesa depuis deux semaines. Ils ont été déployés à la frontière. C’était juste après le passage d’une mission du gouvernement centrale.

Depuis lors, les agents de l’Inspection générale des finances procèdent au contrôle systématique des opérations douanières. Ils assistent aux discussions entre les douaniers et les déclarants. Ces fonctionnaires de l’État vérifient les documents en comparant la déclaration sur le document et les marchandises. Ils vont jusqu’au point de décharger les marchandises pour revérifier.

Cette démarche n'est pas du goût des déclarants qui se disent asphyxiés et qui réclament que les inspecteurs de l’IGF soient rappelés carrément de la ville frontalière. Et pourtant, la mission des agents de l’Inspection générale des finances va jusqu’au mois de mars 2023.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Gratuité de l’enseignement en RDC : les raisons de la satisfaction de Felix Tshisekedi
  • RDC : la situation de la sucrière de Kwilu Ngongo attire l'attention de Tshisekedi
  • FLASH/ Nord-Kivu: un hélicoptère de la Monusco touché par des tirs


  • leave a reply

    Comments