img

Top News

Trending

Sécurité

Photo d'illustration

La Police nationale Congolaise a présenté au vice-gouverneur deux groupes  de présumés criminels dans l’enceinte du gouvernorat de province du Haut-Katanga. Selon les services de sécurité, ces présumés bandits sont recherchés pour vol à mains armées et vol des câbles électriques de la société nationale d’électricité (SNEL). 

La première vague est composée de 7 groupes avec au total 37 criminels opérant dans les communes de Lubumbashi et Kasumbalesa. Ils sont pour la plupart des repris de justice, parmi lesquels Tshikuta Mukendi Malaba alias Malabar, un compagnon du célèbre bandit main armée Kabengele aujourd’hui en fuite. 

« Dans leurs opérations, ils utilisent des armes à feu, des marteaux et autres objets tranchants pour casser les vitres des maisons visitées. Certains d’entre eux ont été arrêtés avec des biens volés dont des postes téléviseurs, ordinateurs, baffles et autres. », a indiqué le commissaire provincial intermaire de la police nationale Congolaise dans le Haut-Katanga, Ngoy Katwamba Norbert qui a procédé à leur présentation. 

La deuxième vague est composée de voleurs des câbles électriques sectionnés sur le réseau de la SNEL. Ils ont été arrêtés dans la ville de Kasumbalesa. 

Parmi les voleurs, des proches du tristement célèbre bandit Kabengele alias Bébé Kero dont le cousin a même promis de collaborer avec les forces de l'ordre pour dénoncer les autres malfrats.

A l'approche des festivités des fins d"années, l'insécurité a refait surface dans la ville de Lubumbashi avec des attaques nocturnes. La police nationale congolaise a rassuré qu'elle met déjà toutes les batteries en marche pour stopper cette hémorragie et permettre aux paisibles citoyens de bien passer les festivités de fin d'années.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate