img

Actualités

Internationale

Santé

Sécurité

Depuis le début de l’invasion de l’armée russe en Ukraine, plus de 500 000 citoyens ukrainiens ont quitté le pays pour se mettre à l’abri dans les pays limitrophes.

C’est ce qu’a indiqué ce lundi le Haut Commissaire de l'ONU aux réfugiés Filippo Grandi.

Dans des trains bondés, en voiture ou à pied, les ukrainiens, particulièrement femmes et enfants, tentent par tous les moyens de quitter le pays secoué par ces violences opposant les deux armées et sont pris en charge une fois la frontière traversée.

Les hommes en âge de se battre n’ont pas le droit de quitter l’Ukraine afin de soutenir leur armée.

Outre la Pologne qui a déjà accueilli pas moins de 281 000 réfugiés depuis le début de cette invasion russe en Ukraine, d’autres ukrainiens notamment 84 586 ont rejoint la Hongrie, la Moldavie accueille plus de 36 000 et la Roumanie et la Slovaquie reçoivent respectivement 30 000 réfugiés selon le dernier décompte en date. Et 34 000 autres personnes ont pu quitter l’Ukraine pour rallier d’autres pays de l’union européenne, y compris la Suisse.

Signalons que 5 jours après le déclenchement de cette guerre de l’Ukraine par la Russie, les deux pays ont enfin décider de négocier avec le seul but de cesser le feu immédiatement.

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate