img

Actualités

Internationale

Politique

Sécurité

Société

Après Kiev, la capitale, la deuxième ville d’Ukraine vient d’être touchée. Pas moins de onze personnes ont péri dans ces bombardements russes au 5eme jour du combat opposant les deux pays.

Le gouverneur régional de l’Ukraine l’a confirmé à la presse ce lundi. « Au moins onze personnes ont été tuées dans des bombardements russes sur des quartiers résidentiels de Kharkiv, deuxième ville d'Ukraine située à la frontière avec la Russie », a annoncé le gouverneur régional lundi.

Ce dernier disait craindre « des dizaines de morts ».

« L'ennemi russe bombarde des quartiers résidentiels", a écrit le gouverneur régional Oleg Sinegoubov sur les réseaux sociaux. "À cause de ces bombardements, toujours en cours, nous ne pouvons pas recourir aux services de secours (…) Actuellement, il y a 11 morts et des dizaines de blessés", a-t-il ajouté auprès d’un média français.

Depuis le début de cette invasion de l’Ukraine par la Russie, on note plus d’une centaine des civils tués lors des affrontements entre les deux armées.

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate