Guerre à l'Est : 500 militaires Angolais autorisés à débarquer en RDC

Photos d'illustration


L’Assemblée nationale angolaise vient d'autoriser le déploiement d'un contingent militaire à l'Est de la RDC. 

C'était à l'issue de la plénière tenue ce vendredi 17 mars 2023 à l'hémicycle angolais. 

À en croire le parlement angolais, ce contingent devra être composé d’environ 500 éléments.

Il devra, selon d’autres sources non officielles, rester en RDC pendant 12 mois. Le coût de ce déploiement est évalué à 11.266 millions 872 000 kwanzas.

Selon la présidence angolaise, auteure de l’initiative, ce contingent a pour mission de « sécuriser les zones sous contrôle du M23 et de protéger les membres du Mécanisme de vérification ad hoc ».

En rappel, le ministre congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, avait précisé que la mission de l’armée angolaise dans partie Est de la République Démocratique du Congo, ne sera pas offensive.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Nord-Kivu : accusée d'avoir doté des véhicules au M23, la MONUSCO réagit
  • Masisi/M23 : Nyakajanga vidé de ses habitants
  • RDC : essoufflé, Paul Kagame reconnaît enfin son appui aux terroristes du M23


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments