img

Actualités

Politique

Après analyse minutieuse de la composition du gouvernement Ilunga et en dépit de leurs recommandations au premier ministre, formateur du gouvernement, consistant à accorder à chaque province de l’espace « Grande ORIENTALE » au moins deux portefeuilles par province, les députés nationaux de la Tshopo expriment leur profonde indignation face à une représentativité étriquée de la plus grande province de la RDC et dont la grande majorité des élus nationaux (11 sur 16) et provinciaux appartiennent à la coalition au pouvoir.

Les députés nationaux de la Tshopo observent avec frustration que depuis près d’une décennie, lorsque la province de la Tshopo n’est pas absente du gouvernement, elle n’arrive pas à franchir le seuil d’un membre au sein de ce dernier. Ils rappellent que ce comportement politique à l’égard de leur province est inadmissible.

De ce qui précède, les députés nationaux de la Tshopo exigent réparation, allant dans le sens d’un rééquilibrage équitable. Faute de quoi, ils se réservent le droit de tirer toutes les conséquences de cette nième humiliation.

Pompon BEYOKOBANA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate