img

Actualités

Politique

La "marche pacifique" de Lamuka et mouvements citoyens prévue pour ce Jeudi 13 juillet 2020, à Goma, au Nord-Kivu, risquerait d'être reportée.

Veillant au respect de la mesure de l'interdiction de ladite marche, les éléments de la police nationale congolaise ont été déployés vers les premières heures du matin dans les endroits chauds de la ville touristique de Goma. D'abord au Rond Point Signers, lieu rétenu pour le départ de ladite marche, seuls les éléments de l'ordre y sont visibles.

Il sied de noter que certains militants qui s'en prêtaient déjà dans certains coins de la ville avec des drapeaux de leurs partis politiques ont été arrêtés par la Police.

En rappel, la plateforme politique Lamuka, a appelé la population de la ville touristique de Goma, à marcher pour dire NON à Ronsard Malonda à la tête de la CENI, et aux lois de minaku et Sakata.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate