img

Actualités

Éducation

Société

La situation est redevenue à la normale dans la partie nord de Goma, après une matinée agitée causée par des tirs de sommation des forces de l'ordre qui tentaient disperser manifestants ce lundi 25 mai 2020.

Selon plusieurs témoignages, des manifestants du Quartier Majengo à Goma et ceux de Buhene en territoire de Nyiragongo, ont manifesté pour exiger une baisse du taux de change de dollars, en cette période de la pandémie de corona virus.

Ils ont placé des barricades , et perturber la circulation pendant plus de trois heures. Chose qui poussé les elements de la police à intervenir pour disperser des manifestants par des tirs à balles réelles, et évacuer toutes les pierres qui étaient placées sur la voie.

Amani Byamungu, un des Manifestants, interrogé par election-net.com s'est insurgé de l'inflation du taux d'échange et invite les autorités à s'en charger pour trouver des solutions .

Pour lui, les décideurs devaient faire de cette question une préoccupation première pour aider les paisibles citoyens qui sont d'abord inquiets de la Covid 19, à être soulagés.

''Nous sommes actuellement menacés par deux situations à la fois, la pandémie et le taux de change, si ce taux n'est pas revu à la baisse moi je serai toujours dans la rue'', A t-il indiqué à election-net.com, avant d'alerter les politiques à travailler durement pour résoudre cette question qui selon Lui, rend difficile la lutte contre la pandémie de la Covid 19.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate