Goma : "l'horreur de ce carnage, à lui seul, doit déclencher la levée de l'état de siège...", (Martin Fayulu)

Photo d'illustration


C'est en substance ce que souligne l'opposant politique Martin Fayulu Madidi dans un nouveau message publié sur X (nouvelle appellation de Twitter) au sujet de la répression sanglante le mercredi 30 août à Goma, chef-lieu de la province du Nord- Kivu, de la manifestation publique appelée par la secte dénommée : "La Foi Naturelle Judaïque Messianique vers les Nations (FNJMN) AGANO LA UWEZO WA NENO/WAZALENDO", en vue de demander le départ de la MONUSCO.

En outre, l'ancien candidat à la présidentielle de décembre 2018 se réclamant toujours élu exige qu'une enquête indépendante soit diligentée et qu'elle soit suivie des commanditaires ainsi que des exécutants de ce qu'il qualifie d'une salle besogne.

"Les images du carnage de Goma sont insupportables. L'horreur de ce carnage, à lui seul, doit immédiatement déclencher la levée de l'état de siège inutile au Nord-Kivu et en Ituri. Aussi, une enquête indépendante doit-elle être diligentée et suivie de l'arrestation des commanditaires ainsi que des exécutants de cette vente besogne", écrit-il.

Il convient de rappeler que le gouvernement congolais a dressé un bilan provisoire de 43 morts, 56 blessés et 158 personnes arrêtées.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : poursuites judiciaires contre le Cardinal Ambongo, Martin Fayulu réagit
  • RDC : Martin Fayulu rappelle à la communauté internationale l'autre génocide "oublié"
  • Présidentielle sénégalaise : "C'est un exemple inspirant pour les autres pays africains, notamment la RDC"


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments