img

Société

Sécurité

Politique

Internationale

Actualités

Illustration

Enfin la date d'inhumation de 13 civils tués par les casques bleus de la MONUSCO lors de récentes manifestations à Goma a été dévoilée.

C'est ce vendredi que ces 13 martyrs du départ de la MONUSCO seront conduits à leur dernière demeure. Après avoir participé à une réunion organisée par le gouverneur Militaire de la province du Nord-Kivu le mercredi 3 août 2022, qui allait dans le sens de communiquer sur comment vont se dérouler ces funérailles, la synergie des mouvements citoyens et groupe de pression rejetent les propositions avancée par le vice-Gouverneur de la province du Nord-Kivu et demande au gouvernement central d'intervenir urgemment sur cette question.

Pour cette synergie, l'assistance de 2000 dollars proposée aux familles des victimes par le gouvernement provincial est insignifiante. Celle-ci demande à ce qu'il y ait un ajout au vu des dépenses déjà effectuées depuis plus d'une semaine.

Ci-dessous l'intégralité du communiqué de cette synergie des mouvements citoyens:

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate