img

Top News

Trending

Sécurité

Photo d'illustration © Prince BAGHENI

L'inhumation de civils tués lors des manifestations anti-Monusco à Goma est intervenue ce vendredi 5 août 2022.

En présence des plusieurs officiels, une cérémonie funéraire s’est déroulée au stade de l'unité, dédiée à ces disparus. Des gerbes de fleurs ont été déposés devant les cercueils par des officiels dont le commissaire divisionnaire Romy Ekuka Lipopo, vice Gouverneur du Nord-Kivu et le député National Jean-Baptiste Kasekwa Muhindo.

Après ce culte d'hommage, le cortège funèbre s'est dirigé au cimetière Makao au Nord de la ville de Goma pour inhumation.

Notez que plusieurs activistes des mouvements citoyens confondus ont été présents à cette cérémonie d'hommage. Avec des affiches en main, ceux-ci avaient des messages interpellateurs contre la MONUSCO et les autorités de l'état de siège.

En rappel, ces 10 civils figurent sur la liste de ces 13 qui ont été tués dans des manifestations anti-MONUSCO organisées par des mouvements citoyens à Goma en date du 25 et 26 juillet 2022.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate