img

Actualités

Sécurité

Société

Deux cas de justice populaire ont été signalés dans deux quartiers, en ville touristique de Goma, dans la commune portant le même nom, ce dimanche 3 Mai 2020.

D’abord au quartier Kyeshero, sur avenue Bukama où le premier voleur a été tué et brulé vif par la population vers 2H00. Ensuite, le deuxième voleur a été tué par jet de pierres et jeté dans le lac ce dimanche à 3 heures du matin, au quartier Lac vert.

Les informations récoltées par election-net.com, renseignent que les éléments de l’ordre sont arrivés sur ces lieux précités pour constater le fait. Une situation qui est commentée différemment par la population habitants ces quartiers de Goma.

Pour Asifiwe KAVIRA, habitante du quartier Kyeshero, les éléments de l’ordre ont failli à leur mission. Ce qui fait que les jeunes puissent se prendre en charge en se faisant justice.

« Vous voyez comme aujourd’hui, ce sont les jeunes qui ont attrapé ces voleurs. Pendant ce temps, où était la police ? Et puis après que les jeunes aient décidé de tuer le voleur, cette police vient pour constater, elle est devenue observatrice. Je pense que tous ces cas de justice populaire sont justifiés par une impunité », a-t-elle indiqué à election-net.com.

Patrick Musaviri, jeune du quartier Lac Vert a, pour sa part, appelé les responsables des services de sécurité à bien faire le suivi de leurs troupes qui sont déployées dans différents quartiers pour sécuriser la population.

«Les autorités doivent, chaque fois, faire le suivi des éléments de l’ordre qui sont envoyés dans nos quartiers. Un voleur qui est attrapé par la population, mérite la mort tandis que celui qui est attrapé par la police fera deux ou trois jours dans la prison et revenir dans le quartier pour nous insécuriser », a-t-il révélé à election-net.com

Rappelons que l’insécurité est devenue préoccupante dans plusieurs quartiers ce dernier temps. Il ne passe pas deux jours sans qu’un cas d’assassinat ou de cambriolage ne soit signalé à Goma, la capitale du Nord-Kivu.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate