img

Actualités

Sport

C'est depuis le 23 décembre 2020 en plein match de football qui opposait son club Kunafazi à Afia Sport au stade de l'unité de Goma, que Babunda Kalondo Paulin fut décédé.

Gardé à la morgue de l’hôpital Provincial du Nord-Kivu durant plusieurs jours, c'est finalement ce jeudi 28 janvier que son corps a été sorti de la morgue et rapatrié à Kisangani sa ville natale.
Peu avant que le cortège ne prenne la direction de l'aéroport, les derniers hommages ont été rendus au stade de l’unité de Goma par les joueurs des différentes équipes de la place et dirigeants du football en province.

« Le latéral droit de Kunafazi sera donc inhumé à Kisangani, chez lui après que sa famille et son équipe aient trouvé un compromis sur son enterrement, malgré le retard de rapatriement alors que son club poursuivait jusqu'au jour présent la compétition ».

Un retard qui semblait donner un hendicap psychologique à toute l'équipe, a réaffirmé les volcansnews.net l’entraîneur de Kunafazi Claudia Farini

« Le corps a pris beaucoup de temps à la morgue pendant que nous étions même en court de la compétition. Allez y comprendre psychologique ça devait un peu bâcler sur le plan moral avec ses coéquipiers. Je pense que c’était aussi notre souhait d’accompagner notre joueur le pauvre Babunda Kalonda Paulin qui nous a quitté. Ce rapatriement permet à l’équipe de voir comment revenir à ses activités. » 

Tony Kasongo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate