img

Actualités

Politique

Santé

Les personnes qui se reconnaissent avoir été en contact avec les cas suspects de la Covid 19 à Goma sont appelées à se confiner dans leurs domiciles. Appel lancé par Marie Shematsi Baeni Directrice adjointe du cabinet du Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, au cours d'une interview accordée à la radio télévision nationale congolaise, (RTNC Goma), ce vendredi 3 Juillet 2020.

Celle-ci a estimé que c'est en se confinant à la maison que l'on se protège et on protège son entourage, ce qui permet selon elle, de couper la chaîne de contamination de cette pandémie.

''Toute personne qui reconnaît avoir été avec des cas suspects doit se confiner pour se protéger et protéger son entourage, ce qui permettra de limiter la propagation de la Covid 19 en province'', a t-elle indiqué

Par ailleurs, elle a signifié que le gouverneur de province et le ministre de la santé ne cessent de demander à la population de la province de continuer à respecter les gestes barrières, et cela pour être à l'abri de la pandémie

''les autorités nous demandent de nous protéger et nous contrôler. Que les gens ne puissent pas penser que le message du gouverneur concerne une certaine catégorie des personnes. C'est à tout le monde que ce message est adressé'', a t-elle indiqué.

Elle a enfin signalé que les cérémonies de funérailles constituent un moment où plusieurs personnes sont exposées à la contamination. Et, c'est parce qu'à ces lieux toutes les mesures barrières, ne sont pas respectées, Ainsi elle a appelé la population d'accepter de se confiner, si l'on a été en contact avec un cas suspect

''Comme africain, quand on nous dit qu'il y a une personne qui a rendu l'âme, nous courons vite pour compatir avec notre frère ou sœur. Et cela nous a causé du tord, c'est toujours au lieu de deuil que nous perdons le contrôle, nous y arrivons sans cache nez, sans nous laver les mains, on se donne la main. Mettons en pratique ce que les autorités sanitaires nous disent'', a t-elle chuté.

Pour rappel, depuis la détection du premier cas positif au Nord-Kivu, le cumul des cas est de 124, dont 5 décès, 43 guéris, 4 cas ramenés dans leurs pays, et 72 patients sont suivis dans les centres de traitement, et la plupart parmi ces cas suivis, sont dans la ville touristique de Goma.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate