img

Actualités

Politique

On s’y attendait le moins. Près de deux mois après leurs publications, les ordonnances numéro 19/062 et numéro 19/ 063 du 29 Mai 2019 portant respectivement nominations des membres des conseils d’administration et des directions générales de la SNCC ainsi que de la Gécamines viennent d’apparaître dans le Journal Officiel de la Rdc datée du 1er Juillet 2019.
Il peut s’agir d’un pas important franchi avant la remise et reprise entre les dirigeants entrants et sortants de ces deux entreprises du portefeuille. Portées à la connaissance du public le 29 Mai 2019, cette décision du président avait fait couler encre et salive dans l’opinion publique jusqu’à l’assemblée nationale.


La ministre du portefeuille avait exprimé clairement son refus de notifier les mandataires nommés par le président de la République pour vice de procédure, une position qui était largement partagée par les membres du FCC opposés surtout à la désignation d’Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, un proche de l’opposant Moise Katumbi au poste de président du Conseil d’Administration de la Société Nationale de Chemins de fer du Congo.


Cette position avait occasionné des sérieux affrontements entre les militants de l’UDPS et ceux du PPRD à Lubumbashi et à Kinshasa avec des dégâts matériels très considérables dans les deux camps.


Pour mémoire, dans ces ordonnances le chef de l’Etat a maintenu Albert Yuma à son poste de PCA et Sama Lukonde nommé Directeur Général de la Gécamines, à la SNCC Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza et Fabien Mutomb ont été respectivement nommés PCA et DG.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate