loader
img

Top News

Trending

Photo d'illustration

Le FC Twente en Eredivisie aux Pays-Bas a rendu un vibrant hommage à son ancien joueur Jody Lukoki, décédé lundi dernier, dans des situations jusque là tragiques et peu connues du public.

C’est au cours de l’avant dernière journée du championnat que son dernier club lui a rendu un vibrant hommage dans son antre de De Grolsch Veste lors de la réception de Groningen mercredi 11 mai dernier, remportée sur la note de 3-0.

Devant sa famille, ses proches et les fans, les larmes ont coulé après la perte de l’international congolais (3 capes) en souvenir de l’illustre disparue.

Cependant, les causes de son décès s’avèrent très flou. Si certains évoquent une attaque par des personnes inconnues au sortir d’un discothèque, d’autres révèlent une réunion de famille qui a mal tourné.

Le joueur serait agressé par ses membres de famille, puis emmener aux soins à l’hôpital, avant de connaître un arrêt cardiaque, d’après RMCSPORT.

En effet, la même source renchérit que le joueur aurait été victime de plusieurs coups qui l'auraient contraint à se rendre à l'hôpital de la ville d'Almere. Parool, un média néerlandais évoque un arrêt cardiaque qui aurait tué Lukoki alors qu'il se trouvait à l'hôpital.

Un autre media néerlandais, Car Algemeen Dagblad, évoque des maux de tête et des douleurs à un genou qui auraient poussé Lukoki à se rendre à l'hôpital. Tandis que Dutch News parle d'une jambe gravement infectée finalement amputée lors d'une opération chirurgicale qui aurait mal tournée. Lukoki serait ensuite tombé dans le coma avant de subir un arrêt cardiaque.

Beaucoup de détails sont encore à élucider, quelques jours après cette mort tragique de l’attaquant congolais. La police a ouvert une enquête pour agression sur l’ancien sociétaire de Ludogorets. Décédé à 29 ans, Jody Lukoki a inscrit 48 buts en 316 rencontres après avoir représenté 6 clubs et deux sélections, les Pays-Bas chez les jeunes et les Léopards de la RD Congo en senior depuis 2015.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate