img

Top News

Trending

Sport

Dieumerci Mbokani/ Photo de tiers

Alors que sa carrière se profile vers son crépuscule, Dieu Merci Mbokani (37 ans) va de nouveau tenter un nouveau challenge dans un pays qui lui va bie, la Belgique.

Après un passage dans le golf du côté de Koweït SC, l’international congolais Dieu Merci Mbokani a effectué son retour en Europe pour une nouvelle aventure et s’est officiellement engagé pour une saison au sein du SK Waasland-Beveren en deuxième division belge.

L’ancien Soulier d’Ebène 2012 et 2020 avec Anderlecht et Antwerp, D.M Mbokani va porter le maillot du 12e club de sa carrière. Après Bel’Or de Kinshasa, le natif de la capitale congolaise a filé au TP Mazembe à Lubumbashi où il s’est révélé au grand public en marquant 75 buts en 76 apparitions en seulement une saison. Ce qui lui a également ouvert les portes au sein de la sélection nationale de la RDC dès 2003.

En 2006, Mbokani est prêté au sien du RSC Anderlecht, avant de signer définitivement pour le Standard de Liège (2007-2010). N’ayant pas réussi à s’imposer à l’AS Monaco (11 matches, 1 but), le joueur congolais a pris la direction de la Bundesliga en prêt au VfL Wolfsbourg. En Allemagne, Mbokani a enchaîné des contre performances avec 7 matchs joués sans marquer le moindre but.

Pour relancer sa carrière, Dieu Merci Mbokani rebondit en Belgique à Anderlecht. En Jupiler Pro League, l’attaquant marque 43 buts en 69 rencontres en deux saisons et est recomposé par le Soulier d’Ebène pour la première fois de sa carrière, titre décerné au meilleur joueur africain évoluant en Belgique.

De nouveau, le joueur tente une expression ailleurs. En Ukraine au Dynamo Kiev, l’international congolais se distingue lors des deux premières saisons. N’étant pas un élément indispensable, l’attaquant peine à se faire une place au sein de l’effectif et enchaîne deux prêts en Angleterre, Norwich et Hull City, avant de faire un nouveau retour en terre belge.

À Antwerp, le congolais sort le grand jeu et est recomposé pour la deuxième fois de sa carrière du titre individuel de Soulier d’Ebène en 2020. Une année après son départ de l’Europe pour une aventure au Koweït SC, Mbokani retourne aux sources dans un pays qui lui va bien, peut-être pour dernier tour de magie de sa longue carrière.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate