Flash/Goma : panique générale au nord de la ville

Goma, ph de tiers


Les balles crépitent depuis la soirée de ce vendredi 3 Février 2023 à Majengo, Quartier situé au nord de la ville de Goma au Nord-Kivu.

Les premières informations parvenues à ELECTION-NET-COM renseignent que des jeunes ont, depuis 19h, placé des pierres dans la route, ce qui a rendu impossible la circulation.

Et pour disperser ces jeunes manifestants diurnes, des crépitements de balles réelles qui seraient des éléments de l'ordre se font entendre.

''on ne doit pas paniquer gratuitement la population, aucun ennemi n'est à Majengo, il y seulement crépitement de balles par ce que, les éléments de l'ordre veulent disperser des jeunes qui posent des pierres sur la route'', a souligné à ELECTION-NET-COM un habitant de cette partie de la ville de Goma.

Notez que les activités socioéconomiques ont été paralysées l'avant midi de ce vendredi. Et ce, suite à des soulèvements sporadiques observés à Katoyi, Majengo, Kyeshero dans la ville de Goma et même à Buhene dans le territoire de Nyiragongo qui seraient justifiés par la situation sécuritaire dans la province caractérisée par les atrocités des rebelles du M23 soutenus par le Rwanda dans les territoires de Nyiragongo, Rutshuru et Masisi au Nord-Kivu 

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC/Okende Gate : " c'est une dérive autoritaire alarmante" C. Lubaya au PG près la Cour de Cassation
  • RDC : après les IXes jeux de la Francophonie, Isidore Kwandja surprend
  • RDC : la justice menace d'arrêter quiconque doute du suicide de Chérubin Okende


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments