img

Actualités

Le directeur de cabinet du chef l'Etat Vital Kamerhe reste en prison. Les juges de la cour d'appel en ont ainsi décidé après une énième demande introduite par les avocats de Vital Kamerhe pour sa mise en liberté provisoire suite aux problèmes sanitaires.

Détenu à la prison centrale de Makala, le directeur du chef l'Etat est poursuivi avec son coaccusé Sammi Jammal pour détournement des fonds alloués au programme dit de 100 jours. Une accusation rejetée par sa famille politique. Si Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans de prison par tribunal de grande instance de Kinshasa la Gombe, ses avocats avaient aussi interjeté appel. Les audiences en appel sont projetées pour le 7 août prochain.

Depuis son arrestation, plusieurs manifestations de soutien à Vital Kamerhe ont déjà été organisées à travers la République Démocratique du Congo (RDC). Par ces actions, les pro Kamerhe réclamaient la libération de leur leader.

A suivre

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate