Finances publiques : cet avertissement du FMI à la France

Photo d'illustration


Ça n'arrive pas tous les jours de voir les institutions de Breton Woods, à l'occurrence le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque mondiale (BM) ont publié des avertissements aux pays du Nord. Cette fois-ci, le FMI s'est montré très sévère à l'égard de la France. Et ce, en l'avertissant sur la qualité de ses dépenses publiques.

L'avertissement du FMI à l'égard de la France est contenu dans son rapport du 28 février dernier, consulté par le média en ligne www.agenceeconfin.com .

"La France, l'un des principaux partenaires de l'Afrique, a récemment reçu des « avertissements » du Fonds monétaire international à propos de la qualité de ses dépenses publiques. L'institution estime en effet, que bien que la réponse budgétaire de la France aux chocs successifs de la période 2020 à 2022 a été rapide et efficace, elle a été interrompue, ce qui a réduit son espace budgétaire et a annulé sa dette publique en comparaison avec d'autres pays de même importance dans la zone euro" , rapporte le média en ligne Agence Ecofin spécialisé dans les informations économiques et financières de l'Afrique.

Et d'ajouter :

" Les experts du FMI soulignent aussi, que l'augmentation des dépenses pour des secteurs comme la santé, la sécurité sociale ou encore l'éducation au cours des trois dernières décennies, laisse la France avec le ratio de dépenses le plus élevé en Europe. Ils recommandent ainsi à la France d'inverser cette tendance avec des réformes structurelles pour reconstruire les tampons fiscaux qui ont été érodés par la forte réponse budgétaire aux chocs successifs de 2020-2022".

"En résumé, le FMI reproche à la France de dépenser plus que ce que son produit économique, et cette situation risque de ne pas changer à court terme. 0,7 %, le déficit budgétaire sera le plus élevé d'Europe à 5 % (au-dessus de la norme de convergence de la zone euro de 3%), et le déficit commercial a atteint en fin décembre 2022 son niveau le plus élevé depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, à savoir 164 milliards €", poursuivre l'Agence Ecofin. 

À en croire la même source, même si les termes sont soigneusement choisis, "le FMI demande à la France de procéder à des ajustements importants, comme la réforme difficile des retraites, pour maintenir une politique budgétaire viable. Cette demande est soutenue par une préoccupation croissante en France pour la restructuration des dépenses publiques ".

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • M23 : ces 4 exigences du Rwanda pour ramener la paix à l'Est de la RDC
  • Mali : la France réagit au supposé piratage de l’un de ses systèmes informatiques
  • Guerre du M23 : sous pression, la France ''lâche'' le Rwanda

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments